Pensez à vous protéger des coups de chaleur

Pensez à vous protéger des coups de chaleur

Quand l’Eté arrive, famille et amis profitent du beau temps ensoleillé pour effectuer des activités hors de la maison. On va à la plage, on effectue des randonnées dans les montagnes, on part en voyage dans les îles tropicales, etc. Pourtant cette belle vie pourrait se transformer en un cauchemar si l’on manque d’attention. Les petits accidents de vacances et autre imprévus peuvent vous empêcher de passer un Eté radieux. Mais il ne faut pas également minimiser la question de santé pour passer de bonnes vacances. Le coup de chaleur par exemple est l’un des problèmes de santé rencontré le plus souvent en période de haute température.

C’est quoi un coup de chaleur ?

Le coup de chaleur ou hyperthermie est un malaise causé par un excès de chaleur. Elle est provoquée par une défaillance des mécanismes de l’organisme humain à contrôler la température du corps. Il survient suite à une longue exposition à la chaleur. Mais aussi il peut apparaître en cas d’efforts prolongés dans un environnement chaud et humide.

De ce fait, il provoque une déshydratation de la personne et une augmentation de sa température corporelle. Les personnes les plus touchées par ce malaise sont les sportifs, les personnes obèses, celles sensibles au changement de température brusque, les personnes âgées mais aussi les enfants.

Les facteurs favorisant son apparition sont la déshydratation et la transpiration insuffisante. Nous avons aussi les maladies cardiaques et la sensibilité aux changements brutaux de température. Les efforts intenses et la consommation abusive d’alcool peuvent le provoqué également. Suite à cela, les symptômes peuvent se présenter sous différentes formes comme une sensation de soif intense ou une transpiration abondante. Certaines personnes ressentent des vertiges et étourdissements, ainsi qu’une forte fièvre qui peut s’élever jusqu’à 40 ou 41°C. Sans compter les crampes musculaires, les maux de tête suivis de nausées et vomissements, ainsi qu’une tension artérielle élevée ou au contraire trop basse. Les signes les plus effrayants concernent une confusion ou un comportement délirant. Quelques fois, la personne présente des convulsions et une perte de connaissance suivie d’un coma.

Choisir l’homéopathie comme solution de prévention au coup de chaleur

L’homéopathie est une médecine douce qui utilise des techniques thérapeutiques traitant les maladies par ses semblables. La théorie de l’homéopathie stipule que l’injection d’une certaine quantité d’extrait d’animal, minéral, végétal ou autres produits chimiques mélangés à de l’eau alcoolisée est capable de guérir une personne malade. De la même façon que cette injection à grande quantité produit les symptômes de la maladie chez une personne saine.

Il est possible d’utiliser l’homéopathie en prévention chez les personnes qui ne supportent pas la chaleur. Quinze jours avant la période d’exposition et pendant toute la période chaude et ensoleillée, elle doit prendre 3 granules 3 fois par jour de Muriaticum acidum 9 CH. Ce médicament est à prescrire par un personnel de santé. La consultation homéopathique se fait en deux phases : l’observation et l’interrogation. Le médecin va observer son patient pour dresser son profil homéopathique qui sera la base de chaque prescription. La phase interrogation se traduit par le fait qu’il va poser certains nombres de question sur les troubles du patient et leur périodicité. Il se renseigne également sur le mode de vie du patient et en fonction de tout cela survient la prescription et autres traitements supplémentaires si nécessaire.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut