médecine simple et adapté à chacun

L’homéopathie, une médecine simple et adapté à chacun

L’homéopathie est une médecine utilisant des méthodes thérapeutiques en injectant une quantité infinitésimale de remède. Une dose élevée de cette injection serait capable de produire des symptômes semblables à certaines maladies à soigner par ce type de traitement. Cette médecine est utilisée par plus de 200 millions d’individus dans le monde. L’homéopathe est officiellement reconnue en France depuis 1965, date à laquelle elle a fait son apparition à la Pharmacopée Française. A présent, apportons plus d’éclaircissements concernant ce traitement estimé très efficace.

Historique de l’homéopathie

L’homéopathie est un concept qui a vu le jour à la fin du 18e siècle. Il repose sur le principe que ce qui déclenche une maladie peut aussi aider à la soigner et à la prévenir.

L’homéopathie est un concept créé en 1796 par un médecin allemand, Samuel Hahnemann.

Elle est à l’origine d’une théorie qui postule qu’il faut «soigner le mal par le mal». Il repose sur l’idée qu’une substance qui provoque un symptôme peut être utilisée pour traiter le même symptôme de la maladie. Les praticiens recourant à l’homéopathie pensent qu’elle fonctionne en stimulant le corps à se soigner lui-même.

Premier point à noter est la différence l’homéopathie et la phytothérapie. Cette dernière est uniquement à base de plante. Par contre, les traitements de l’homéopathie sont produits à base de végétaux, de minéraux, ou encore d’extraits d’animaux ou des produits chimiques de tout genre.Le traitement est contenu dans de boîtes sous forme de granules, sirops, sachets ou gels consommés par des milliers de Français chaque année.

Mais comment ça marche ?

Les deux concepts bases de l’homéopathie sont : « diluer » et « dynamiser ». En fait, la théorie de départ établie par le médecin-chercheur Hahnemann est que des plantes peuvent produire des symptômes d’une maladie à des patients sains. Ils doivent également dans la capacité de soigner ceux qui ont ces mêmes symptômes à cause d’une véritable maladie.Cependant, pour éviter qu’ils ne soient vraiment nocifs pour les patients, des techniques exactes ont été respectés. Tout d’abord, il faut procéder à la dilution du produits, qu’on appelle teinture mère, avec du solvant. Ensuite, il faut «dynamiser» ces préparations, c’est-à-dire, les secouer jusqu’à obtenir le mélange attendu.

En rapport à cela, les inscriptions sur les emballages des produits varient suivant le gré de dilution. Un traitement avec inscription 9CH signifie que le mélange est obtenu par dilution de la teinture mère 9 fois avec 99 gouttes d’eau alcoolisée, puis secouer. Cette manipulation se nomme méthode de dilution centésimale hahnemannienne ou CH.

L’Homéopathie présente beaucoup de bienfaits. Elle est utilisée pour soigner le rhume, pour perdre du poids. Mais aussi pour guérir des symptômes comme celui du reflux gastro-œsophagien, de la fibromyalgie ou encore de l’arthrose et de l’asthme chronique. Elle réduit également les effets secondaires liés au traitement du cancer, soulage les enfants souffrant de diarrhée et contribue au rétablissement postopératoire des fonctions de l’intestin. Elle permet de réduire le temps d’infection de la grippe. Enfin, elle soulage les douleurs dentaires à la suite d’une chirurgie et prévient les céphalées et les migraines.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut